Register Now
Subscribe to La Lettre Pro feed La Lettre Pro
La lettre Pro de la Radio et des Médias est une lettre confidentielle d'actualité professionnelle sur la Radio et les Médias. La puissance du média radio.
Updated: 1 day 16 hours ago

Patrick Bruel invité de la radio 100%

Wed, 2019-04-24 14:35
100% crée l’événement dans le sud de la France et reçoit Patrick Bruel. Samedi 4 mai prochain, le réseau régional 100% invitera une vingtaine d’auditeurs à assister à l’émission "1H – 100% Patrick Bruel" depuis le Zénith de Toulouse.
Suivant le concept de l’émission, les auditeurs seront invités à poser des questions directement à l’artiste dans sa loge, ils assisteront aussi aux balances et au concert le soir même. D’ici là, 100% s’apprête à recevoir celui qui représentera la France au prochain concours de l’eurovision : Bilal Hassani. Ce mardi 30 avril à Castres devant 300 auditeurs invités par la radio, Bilal Hassani interprètera son tube "Roi" ainsi que des inédits. Les invitations pour ces événements gratuits sont à gagner sur l’antenne en jouant avec les animateurs et sur le site centpourcent.com Ces deux événements sont retransmis en direct à la radio partout dans le Grand Sud sur les 12 départements couverts par 100%.

100% se revendique comme la première radio régionale du sud de la France et propose régulièrement à ses auditeurs des événements musicaux comme des show case, concert privé ou plateau 100% Live dans toute l’Occitanie. Elle se positionne comme radio généraliste musicale, 100% s’est développé sur un réseau de 27 fréquences dans toute la région. Elle possède des studios à Toulouse, Mazamet, Albi, Tarbes et Perpignan. Elle fédère aujourd’hui près de 170 000 auditeurs quotidiens et plus de 700.000 auditeurs réguliers, selon l’institut Médiamétrie. 100% diffuse ses programmes en FM dans 12 départements du grand sud.

Frontier Smart Technologies launches world's first integrated Smart Radio Chip

Wed, 2019-04-24 11:01
UK based Frontier Smart Technologies, has unveiled Chorus 4 – the world’s first integrated Smart Radio chip. Chorus 4 will lead a new generation of solutions for radios that have Internet connectivity, DAB / DAB+ and FM capabilities. The first of these solutions will be Venus X, which is customisable, and allows brands and manufacturers to build high quality Smart Radios cost effectively.

Through the combination of internet, DAB / DAB+ and FM in a single device, Smart Radios provide end-users with a complete range of listening options. These options  include an increasing number of DAB / DAB+ services, many Internet radio stations, podcasts, online music services, such as Deezer and Spotify.  

Frontier CEO Anthony Sethill, said: “Venice X is a cost-optimised solution, based on the world’s first dedicated Smart Radio silicon, Chorus 4. Offering IP, DAB and FM in a single integrated package, at a lower cost than any comparable solution, Venice X offers brands the opportunity to develop Smart Radios at truly mass-market prices.”

The Smart Radio comes with Bluetooth and has a full colour user display. The inclusion of DAB and FM ensures that the radio can operate even when the Internet is inaccessible. Users also have the option to save on power and on data.

Venice X enters mass production at the end of April. 
 Frontier Smart Technologies is a pioneer in technologies for Digital Radio and Smart IoT devices. 
The company’s customers include Bose, Denon, , JBL, Onkyo, Panasonic, Sony, Yamaha, Marshall, Pioneer, Pure, Roberts, TechniSat and Teufel , to name a few.
Frontier is the first independent system integrator to be authorised by Spotify as part of its new Approved Certification Partner program for Spotify Connect. For Frontier’s customers (audio brands and ODMs), this authorisation will facilitate an accelerated approvals process, potentially reducing time to market, while still ensuring products are thoroughly tested to maintain quality and compliance.

For more details go to   www.frontiersmart.com

Officiel : Thomas Sotto rejoint RTL

Wed, 2019-04-24 09:43
Thomas Sotto rejoindra, dès la saison prochaine, les équipes de RTL pour se voir confier la présentation de la tranche d’information RTL Soir de 18h à 20h. Il succédera ainsi à Marc-Olivier Fogiel qui a choisi de donner une nouvelle orientation à sa vie professionnelle. Il conservera parallèlement ses activités sur France 2.
"Je me réjouis de l’arrivée de Thomas Sotto, un grand professionnel, et nous sommes fiers qu’il ait accepté de renforcer à la rentrée notre offre éditoriale déjà très riche. Il retrouve ainsi le Groupe M6 où il avait présenté Capital de 2011 à 2014. Je remercie chaleureusement Marc-Olivier Fogiel pour sa grande contribution au succès de RTL Soir, au cours de ces 7 dernières saisons" a déclaré ce matin Christopher Baldelli, Vice-Président du Groupe M6 en charge des radios et de l’information.
"Thomas a le sens de l’info et le sens du public, deux qualités indispensables pour répondre aux exigences de nos auditeurs. Son expérience au plus haut niveau en radio est un gage d’efficacité" a ajouté Jacques Esnous, directeur de l’information de RTL.

Âé de 45 ans, Thomas Sotto a débuté sa carrière professionnelle comme reporter à RMC en 1995. Il a passé 6 ans à BFMTV puis a été rédacteur en chef et présentateur de l’émission "Capital" sur M6. Il a ensuite dirigé et présenté la matinale d’Europe 1 pendant 4 saisons. Thomas Sotto a rejoint France 2 à la rentrée 2017 où il co-présente "L’Émission Politique" et assure régulièrement les remplacements à la présentation du JT de 20h et de l’émission "20h30 Le Dimanche". Thomas Sotto est titulaire d’une licence en droit, d’une maitrise de Science Politique et d’un 3e cycle (DESS) de l’IFP (l’Institut Français de Presse).

Officiel : Marc-Olivier Fogiel quitte RTL pour BFM TV, Thomas Sotto reprend sa tranche

Wed, 2019-04-24 09:30
Le présentateur de RTL Soir et "On Refait Le Monde" quitte la station pour diriger BFM TV, annonce Altice ce matin. Un coup dur pour la radio généraliste qui vient de céder sa place de première radio de France. Thomas Sotto va le remplace, selon Christopher Baldelli, vice-président du groupe M6.
"Marc-Olivier Fogiel est nommé Directeur général de BFMTV à compter de début juillet 2019", annonce Altice dans un communiqué. Quelques jours après la publication des sondages d'audience par Médiamétrie, la rentrée se prépare déjà avec son lot de chaises musicales. Marc-Olivier Fogiel va, à la fin de la saison, la station du groupe M6, où il officie depuis 2012. C'est finalement un rêve qui se réalise pour MOF. En effet, dans une interview au magazine de La Lettre Pro de la Radio à la rentrée 2018, il n'excluait pas de prendre une direction d'antenne. "On m'a déjà proposé (...) Mais, pourquoi pas !".

"Rejoindre BFMTV représente pour moi un nouveau chapitre professionnel que j’aborde avec enthousiasme et responsabilité. J’espère pouvoir contribuer à développer le succès impressionnant de la chaîne en réaffirmant ses fondamentaux et en continuant à innover avec une rédaction qui a prouvé son professionnalisme et son engagement. En tournant la page de l’antenne, je serai à 100 % aux côtés des équipes." indique Marc-Olivier Fogiel dans le communiqué d'Altice.
Dans un tweet posté dans la foulée, Christopher Baldelli officialise également ce départ et l'arrivée de son successeur dans RTL Soir, Thomas Sotto. "Je me réjouis de l’arrivée de Thomas Sott , un grand professionnel, nous sommes fiers qu’il ait accepté de renforcer à la rentrée notre offre éditoriale déjà très riche. Cher Marc-Olivier Fogiel , heureux de t’avoir fait venir sur #rtl et bravo pour ces 7 années" souligne, bon joueur, le vice-président du groupe M6.
 

Marc-Olivier Fogiel nommé DG de BFMTV pic.twitter.com/McS43s5o22

— Altice France (@AlticeFrance) 24 avril 2019

Je me réjouis de l’arrivée de @ThomasSotto sur @RTLFrance, un grand professionnel, nous sommes fiers qu’il ait accepté de renforcer à la rentrée notre offre éditoriale déjà très riche.
Cher @FogielMarcO, heureux de t’avoir fait venir sur #rtl et bravo pour ces 7 années .

— Christopher Baldelli (@ChBaldelli) 24 avril 2019

1/2 C'est avec une vraie émotion que j'ai annoncé à la rédaction de RTL ma décision à la rentrée prochaine de tenter un nouveau challenge en prenant la direction de BFM TV.

J'ai adoré ces 7 ans passionnants à vous faire partager cette actualité intense.

— Marc-Olivier FOGIEL (@FogielMarcO) 24 avril 2019

2/2 Vivre dans cette rédaction a été un plaisir quotidien immense . Après ces années de production et de télévision, ces 11 ans de radio, je suis enthousiaste à l'idée d'aborder un 3eme chapitre professionnel ...

— Marc-Olivier FOGIEL (@FogielMarcO) 24 avril 2019

CineMusik : le frisson des bandes originales de film

Wed, 2019-04-24 09:00
Cette webradio diffuse, comme son nom l'indique, uniquement des bandes originales de films. La playlist est très régulièrement renouvelée et les passionnés de cinéma y trouveront forcément leur compte...
"Sans le son, l'image n'est rien". C'est en appliquant cette devise que Florent A. a imaginé CineMusik, webradio entièrement consacrée aux musiques de films et créée il y a quatre sur la plate-forme Radionomy : "Regarde un film sans le son, tu verras que l'émotion n'est plus la même. On ne frissonne plus. Maintenant : ferme les yeux et monte le son, tu auras une envie irrépressible de ré-ouvrir les yeux ! Pour moi, l'ouïe est le sens le plus immersif et émotionnel du corps humain. J'ai donc commencé à m'intéresser au "grand frisson sonore" du cinéma. J'ai commencé par créer un blog pour faire partager ma passion. Puis la webradio est arrivée. En 2015, je recherchais un moyen de produire en ligne mes futures radios... Radionomy était le moyen le plus ergonomique et efficace pour faire monter en puissance mon audimat. C'est sans conteste Radionomy qui m'a donné l'envie de créer ma radio CineMusik, qui est née le 28 mars 2015", raconte Florent.

Sur CineMusik, on retrouve donc Inception de Hans Zimmer (le compositeur le plus diffusé), Jurassic Park de John Williams, Transformers de Steve Jablonsky en passant par les grands westerns d'Ennio Morricone. Des grands classique donc mais aussi de très nombreuses nouveautés : "Je suis en permanence l’oreille tendue à la recherche du nouveau frisson ! Je note en permanence sur un bout de papier ou mon téléphone la nouvelle bande originale que j'ai entendue. Et ensuite une fois collectées toutes ces informations, je présélectionne les morceaux les plus attrayants ou atypiques de l’album pour ne garder que les meilleurs !"
Cliquez ICI pour découvrir CineMusik.

Yann Brunissen nommé à la direction de Horizon

Wed, 2019-04-24 08:39
Philippe Deviller, Président de Groupe Force 1, qui entre autres activités édite la radio Horizon, a nommé Yann Brunissen à la Direction Opérationnelle de la station. Ce dernier a collaboré plusieurs années à la programmation musicale de la radio qu'il connait donc bien. Il prendra ses fonctions à compter du 29 avril prochain. Parmi ses premières missions, il aura à charge de préparer les grilles de l'été et de la rentrée.
Yann Brunissen succédera à Julien Mano qui souhaite s’envoler pour de nouvelles aventures et créer sa propre activité. Il quittera la station à la fin du mois de juin.
Au cours d’une réunion interne, en présence des deux protagonistes, Philippe Devillier a chaleureusement remercié Julien Mano pour ces cinq années de collaboration au cours desquelles il a apporté à Horizon professionnalisme, volontarisme et rigueur.
Pour rappel, Horizon couvre en FM un bassin de près d’un million d’habitants qui compte les agglomérations de Béthune, Lens et Arras, auxquelles il faut ajouter la métropole lilloise en DAB+.

La Lettre Pro de la Radio souhaite la pleine réussite à ces deux sympathiques professionnels.

RFI et France 24 confirment leur succès au Bénin

Wed, 2019-04-24 08:17
RFI et France 24 conservent leur statut de premiers médias internationaux d’actualité au Bénin, selon les résultats de l’étude Kantar-TNS Africascope menée dans le pays en octobre 2018. Avec un tiers des habitants qui leur est fidèle chaque semaine, les deux médias français se classent dans le Top 10 des télévisions et radios les plus suivies par l’ensemble de la population et sont plébiscités par les cadres et dirigeants.
Écoutée par plus d’un habitant sur trois chaque semaine (35.8%) à Cotonou, RFI reste l’une des dix radios les plus populaires au Bénin. Dans un contexte général marqué par une écoute de la radio en forte baisse, la radio française est pour sa part écoutée aussi longtemps qu’en 2015, et arrive même en quatrième position des plus fortes durées d’écoute quotidiennes, toutes radios confondues (62 minutes par jour).  RFI arrive en tête sur tous les indicateurs de notoriété et d’audience chez les cadres et dirigeants béninois. L’intégralité des sondés déclare connaître RFI, et ils sont 88% à l’écouter chaque semaine.
Au Bénin, RFI est diffusée en FM à Cotonou et à Parakou, ainsi qu’en ondes courtes à travers le pays. Elle compte également 17 radios partenaires.

Marc-Olivier Fogiel va quitter RTL, Thomas Sotto pressenti

Wed, 2019-04-24 08:00
Le présentateur de RTL Soir et "On Refait Le Monde" quitte la station pour diriger BFM TV, annonce Altice ce matin. Un coup dur pour la radio généraliste du groupe M6 qui vient de céder sa place de première radio de France. Thomas Sotto pourrait le remplacer à la rentrée prochaine.
[MISE A JOUR 9h30] : Marc-Olivier Fogiel est nommé Directeur général de BFMTV à compter de début juillet 2019, annonce Altice dans un communiqué.
Thomas Sotto le remplace sur RTL, officialise la station du groupe M6.

Quelques jours après la publication des sondages d'audience par Médiamétrie, la rentrée se prépare déjà avec son lot de chaises musicales. C'est un casse-tête qui se prépare à RTL, dont l'audience souffre et où l'une des valeurs sûres va certainement faire ses cartons. Marc-Olivier Fogiel devrait quitter, à la fin de la saison, la station du groupe M6, où il officie depuis 2012. Le journaliste - animateur prendrait la direction de BFM TV, selon nos confrères du Parisien, confirmant des informations du JDD. C'est finalement un rêve qui se réalise pour MOF. En effet, dans une interview au magazine de La Lettre Pro de la Radio à la rentrée 2018, il n'excluait pas de prendre une direction d'antenne. "On m'a déjà proposé (...) Mais, pourquoi pas !".

Selon jeanmarcmorandini.com  Thomas Sotto serait pressenti pour reprendre la tranche RTL Soir, lui qui a animé pendant deux saisons la matinale d'Europe 1. Il resterait également sur France 2

Meilleure performance depuis 2008 pour France Musique

Wed, 2019-04-24 07:37
France Musique poursuit sa progression avec 1.8% d'audience cumulée (+0.2 point en un an), sa meilleure performance depuis 11 ans sur la vague janvier-mars. Elle rassemble près d’un million d’auditeurs par jour, et gagne 81 000 auditeurs en un an.
La chaîne continue d’élargir son audience tout en fidélisant ses auditeurs. Parmi les rendez-vous plébiscités par les auditeurs, les émissions "En Pistes" avec Emilie Munera et Rodolphe Bruneau-Boulmier qui réunissent 334 000 auditeurs chaque jour entre 9h et 11h (+ 27 000 auditeurs) ; "Allegretto" avec Denisa Kerschova rassemble 293 000 auditeurs chaque jour entre 9h et 11h (+ 49 000 auditeurs en 1 an) ; "Carrefour de l’Odéon" avec Frédéric Lodéon réunit 284 000 auditeurs de 16h à 18h (+ 12 000 auditeurs en 1 an) ; "Open Jazz" avec Alex Dutilh réunit 211 000 auditeurs par jour entre 18h et 19h (+ 80 000 auditeurs en 1 an) et l'émission "Banzzaï" avec Nathalie Piolé séduit 186 000 auditeurs de 19h à 20h (+ 78 000 auditeurs en 1 an) et atteint un record de 3% en PDA.

Le week-end affiche également de belles couleurs avec 1.7% d'audience cumulée (+0,4 point en un an), soit près de 200 000 auditeurs supplémentaires en 1 an. Les excellents résultats numériques confirment également le succès d’une offre riche et diversifiée avec 7 webradios, 1 salle de concerts virtuelle et 1 site en anglais. En mars, France Musique compte 2 millions d’écoutes en direct (+ 16% en un an) et 2.3 millions de vidéos vues : un record (score multiplié par 4 en un an)...

RFI : le journaliste Géraud Bosman-Delzons récompensé

Wed, 2019-04-24 07:18
Géraud Bosman-Delzons a reçu le Grand Prix AFJA du journalisme agricole, catégorie presse écrite pour son reportage "À La Réunion, la canne à sucre se cherche un nouveau souffle" publié sur le site internet de Radio France internationale en juillet 2018. Le Grand Prix lui sera remis par le Ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, en juin 2019. Le Grand Prix AFJA du journalisme agricole récompense la pertinence et la qualité de travaux journalistiques traitant de l’agriculture, de l’alimentation, de la ruralité et de l’environnement. Cette année, les jurés ont départagé 53 candidatures de presse écrite, télévisuelle, radiophonique et web, présentées par 55 journalistes. Lors de cette nouvelle édition, les jurés ont apprécié la grande diversité des médias qui ont présenté des candidatures et ont noté une tendance à un "journalisme de solution".
Géraud Bosman-Delzons, journaliste, travaille notamment pour le site internet de Radio France internationale (RFI) depuis 8 ans. Il est diplômé de l'Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA) et se penche depuis plusieurs années sur des sujets en lien avec l'environnement et l'agriculture pour différents médias.
Son reportage intitulé "À La Réunion, la canne à sucre se cherche un nouveau souffle" a été publié sur rfi.fr en juin 2018 (il est accessible ICI et ICI). Dans ce reportage; Géraud Bosman-Delzons brosse le portrait exhaustif de la filière de la canne à sucre, ses menaces, le découragement de ses agriculteurs et les pistes de diversification pour la canne.
Soulignons que l’AFJA réunit près de 200 journalistes agricoles, dirigeants et communicants d’organisations ou d’entreprises dont l’activité est liée au monde agricole et agroalimentaire, ainsi que des conseillers agricoles ou économiques des ambassades étrangères à Paris.

Les Restos du Coeur et France Bleu partenaires depuis bientôt un an

Wed, 2019-04-24 06:47
En 2018, les Restos du Cœur ont choisi, sur appel d’offre, France Bleu, pour être leur partenaire radio officiel et les accompagner pendant leur 34e campagne. Depuis novembre dernier, France Bleu, avec ses 44 antennes locales, s’est mobilisée sur ses antennes hertzienne et numérique...
Diffusions de la soirée des Enfoirés et du single, semaine spéciale à l’antenne, diffusions de programmes spécifiques sur l’association des Restos du Cœur, dispositifs numériques lors de la diffusion de la soirée et pour accompagner les actions des bénévoles sur le terrain, organisation d’une collecte au sein de Radio France après la Collecte Nationale… Avec ce partenariat, le réseau local de Radio France veut se positionner une radio "solidaire et engagée qui cultive la proximité". Pour la chaîne : "la solidarité est une valeur chère à France Bleu. Ancrée dans la réalité culturelle, sociale et économique de chaque région, la radio se mobilise pour accompagner ses auditrices et auditeurs dans leur vie quotidienne".

Devenez rédacteur pour La Lettre Pro de la Radio à Paris

Tue, 2019-04-23 15:40
La Lettre Pro de la Radio, premier média sur l’actualité des professionnels de la radio et de l'audio digital, poursuit le développement de son offre éditoriale. Nous recherchons des rédacteurs et des rédactrices à Paris, notamment pour de futures publications autour du podcast.
Vous avez une bonne plume, le sens de l’info, vous êtes passionnés par la radio, l’audio digital, les podcasts, la musique, la publicité ou la technique. Le monde de l'audio n’a pas de secret pour vous ? La Lettre Pro de la Radio recherche des rédacteurs free-lances pour son magazine mensuel et ses hors-séries (podcasts, enceintes connectées, monde de la publicité), basés à Paris et en Ile-de-France. 
Envoyez votre CV et éventuellement quelques articles que vous auriez pu écrire à francois@lalettre.pro . Si votre candidature est sélectionnée, vous serez amené à écrire un article test.

Médiamétrie dévoile son Panel Radio 2018-2019

Tue, 2019-04-23 14:30
Afin de mesurer le nombre de personnes à l’écoute de la radio et la fréquence d’écoute sur une période longue, Médiamétrie a recueilli l’audience des mêmes individus (panélistes) durant 23 jours. Objectifs : mieux comprendre les comportements des auditeurs sur une période longue et d’alimenter les modèles de médiaplanning.
Sur une période de 3 semaines complètes, 91.5% des personnes âgées de 13 ans et plus ont écouté au moins une fois la radio. En moyenne, elles écoutent la radio 15 jours sur 21 jours, quelle que soit la durée de cette écoute.
Sur 3 semaines, 77.5% des personnes ont écouté la radio en voiture, 61.4% à domicile et 15.2% sur le lieu de travail ou d’études. La couverture sur 3 semaines est ainsi plus élevée en voiture qu’à domicile, l’écoute à domicile restant toutefois plus régulière avec 13 jours d’écoute par auditeur en moyenne sur 21 jours, contre 10.4 jours en moyenne en voiture.




Radio Classique : 4% d'audience de plus en un an

Tue, 2019-04-23 09:00
Avec une audience ne hausse de 4% par rapport à janvier-mars 2018 et plus d'une million d'auditeurs chaque jour, Radio Classique confirme ses choix éditoriaux et sa nouvelle grille lancée à la rentrée. La radio affiche une audience cumulée de 2% ainsi qu'une part d'audience de 1.7%. Pour Pierre Louette, président de Radio Classique et PDG du groupe Les Echos/Le Parisien : "la qualité des contenus paie. Avec son réseau de 89 émetteurs, Radio Classique réalise une performance remarquable, très encourageante dans la perspective du déploiement de la radio numérique terrestre". Pour Jean-Francis Pécresse, directeur de Radio Classique : "Radio Classique a recruté des auditeurs. Nous nous félicitons de ces résultats que nous n’avions plus atteints depuis 2017. L’antenne avait besoin d’une redéfinition de sa ligne éditoriale, mais c’est toujours un pari risqué en radio. Ces résultats nous confortent dans nos choix et c’est une excellente nouvelle".

Radio Classique est la première radio de musique classique en France et la première radio musicale en durée d’écoute (ex-aequo avec Radio Nova) avec 1h51 d’écoute par auditeur en moyenne. Tous les programmes sont à la hausse et notamment la matinale, incarnée par Guillaume Durand et Dimitri Pavlenko qui connaît également d’excellents résultats avec 368 000 auditeurs chaque matin, soit une progression de 2% comparativement à la vague de janvier-mars 2018. L’audience en Île-de-France progresse de 4% : les Franciliens sont désormais 313 000 à l’écouter chaque jour.
Enfin, concernant les podcasts, Radio Classique affiche des résultats records pour Franck Ferrand avec plus de 1 million de téléchargements de son émission par mois.
 

Retour aux bénéfices pour Radio France : 7.3 millions d'euros en 2018

Tue, 2019-04-23 08:39
Les finances du groupe public s'améliorent. Après 4 ans sans bénéfices, Radio France annonce un bénéfice de plus de 7 millions d'euros pour l'an passé, alors que les audiences sont au beau fixe.
Tous les voyants sont au vert chez Radio France. Alors que le groupe public multiplie les records d'audience, porté par l'excellente santé de France Inter, devenue la première radio de France devant RTL sur la période janvier - mars 2019, les finances se sont nettement améliorées en 2018. Le Conseil d'administration de l'entreprise a approuvé, la semaine dernière les comptes de l'an passé, qui font ressortir un bénéfice net de 7.3 millions d'euros, contre une perte nette de 4.8 millions d'euros l'année précédente.


Progression des investissements dans le numérique "Ce retour aux bénéfices est le fruit de la politique volontariste d'économies et des efforts conséquents de maîtrise des charges menés par l'entreprise depuis 2014 et de sa stratégie rigoureuse en matière de pilotage de ses projets de développement", souligne la société présidée par Sibyle Veil. Le chiffre d'affaires a quant à lui progressé de 2,3 % à 671,2 millions d'euros. Les  ressources propres (c'est-à-dire hors redevance) ont progressé de 8,6%, à 84,9 millions d'euros, portés, notamment par un bon chiffre d'affaires publicitaire, lui-même corrélé par les audiences en hausse mais également l'activité d'éditions et de la vente de billets, notamment lors des événements organisés à la Maison de la Radio à Paris.
Radio France souligne en outre avoir dépassé plusieurs objectifs fixés par l'Etat, dans le cadre de son contrat d'objectifs et de moyens (COM), qui couvre la période 2015-2019, et qui prévoyait pour 2018 un bénéfice net de 2,8 millions d'euros. Les investissements sont en progression de 5 millions d'euros, et atteignent 45,2 millions, alors que l'entreprise est en pleine accélération de sa mutation numérique, qui remporte également un succès important auprès du public.

Médiamétrie lance la solution "Data Profiling"

Tue, 2019-04-23 08:18
Aux côtés de Data Checking et Data Enriching, Médiamétrie poursuit le développement de son activité data et lance Data Profiling, une solution basée sur l’intelligence artificielle permettant d’optimiser le ciblage des campagnes publicitaires sur la TV en replay via une box et sur internet. Cette solution permet aux éditeurs TV et Internet d’associer un profil socio-démographique à leurs données de consommation de programmes TV ou de visite de sites internet non-qualifiées. Elle identifie, par exemple, la composition et le profil des individus des foyers consommateurs de replay en IPTV sur le téléviseur ou encore les caractéristiques socio-démographiques de visiteurs cookies pour internet. Data Profiling repose sur l’intelligence artificielle mettant en œuvre un système de sélection de modèle exclusif et optimal pour chaque set de données à qualifier, à partir d’algorithmes de machine learning. Cette méthode s’appuie également sur les données issues des panels TV et Internet de Médiamétrie.
"Avec Data profiling, nous avons souhaité mutualiser nos données avec celles des éditeurs TV et Internet via une méthode de qualification basée sur l’IA, pour déterminer le profil socio-démographique des utilisateurs pour lesquels ce profil n’est pas renseigné" a déclaré Estelle Duval, directrice du Département Data de Médiamétrie. "Data Profiling offre ainsi de nouvelles opportunités de ciblage avec une précision accrue au niveau de l’individu par rapport à un ciblage foyer, en cours de déploiement chez certains éditeurs".

Nouvelle édition du prix du livre France Bleu

Tue, 2019-04-23 08:00
L'édition 2019 du Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires est lancée, les auditeurs du réseau local de Radio France peuvent découvrir maintenant les cinq romans présélectionnés. Qui succédera à "Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé, lauréat de l'édition 2018 et membre du jury et parrain du Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires 2019 ?
La sélection 2019 se compose donc de cinq ouvrages : "Le Cartographe des Indes boréales" de Olivier Truc (Éditions Métailié), "Alto Braco" de Vanessa Bamberger (Éditions Liana Levi), "Pas dupe" de Yves Ravey (Éditions Minuit), "Personne n'a peur des gens qui sourient" de Véronique Ovaldé (Éditions Flammarion) et "Les Mal-aimés" de Jean-Christophe Tixier (Éditions Albin Michel).
Le lauréat sera dévoilé le 3 juin prochain par le jury présidé par Jean-Emmanuel Casalta, directeur de France Bleu, Wilfried N'Sondé, lauréat 2018, Frédérique Le Teurnier, animatrice (Une Heure en France) et chroniqueuse littéraire (Le Mag Loisirs Week-end) de France Bleu, Sandrine Maubert, auditrice de France Bleu, Valérie Barbe, libraire du réseau Page, Michèle, lectrice du réseau Page également et Charlotte Bouteloup, Bloggeuse littéraire.

"RFI Afrique" maintenant sur Whatsapp

Tue, 2019-04-23 07:41
RFI propose désormais un fil d’information dédié à l’actualité africaine disponible via l’application WhatsApp. Chaque jour, une sélection d’articles et de contenus est envoyée aux abonnés, gratuitement, pour ne rien manquer de ce qui fait l’actualité du continent africain.
En plus de ce tour d’horizon de l’actualité africaine, la communauté WhatsApp de RFI Afrique reçoit également des liens vers des podcasts : chroniques, émissions, reportages, portraits... En lançant ce nouveau service, RFI répond à une forte attente de ses auditeurs et mobinautes, en Afrique et dans la diaspora africaine. Elle correspond aussi à une demande grandissante d’information sur support mobile et à l’évolution des usages sur le continent africain où WhatsApp est devenue la messagerie internet la plus utilisée
Les abonnés à la chaîne RFI Afrique peuvent également répondre aux messages, donner leur avis et faire des suggestions à la rédaction.

TSF Jazz frise le point d'audience

Tue, 2019-04-23 07:18
À peine 20 ans et TSF Jazz bat son record d’audience. La radio réunit 428 000 auditeurs quotidiens. C'est, presque, suffisant pour obtenir le point d'audience. Précisément, la radio réalise une audience de 0.8% d’audience en France dont 2.9% en Ile-de-France.
TSF Jazz se revendique comme "la seule radio 100% Jazz" et mise sur "le meilleur du jazz d’hier, d’aujourd’hui et de demain". Avec près d'un point d'audience sur le territoire et près de 3 points en Île-de-France, la station bat son record d'audience avec 428 000 auditeurs chaque jour.
TSF Jazz est diffusée à Amiens (99.8), Antibes (98.1), Arcachon (107.5), Bourg-En-Bresse (98.5), Cannes (98.1), Chambéry (91.4), Laval (97.7), Nevers (90.2), Nice (98.1), Orléans (106.7), Paris (89.9), Poitiers  (96.6), Saint-Brieuc (106.9), Valence (89. 5) mais également à Rouen (89.8), Avoriaz-Morzine (100.5) et à Tarbes - (104.4). TSF Jazz annonce également son arrivée prochaine à Toulon (90.8) ainsi que Fréjus et Draguignan (93.8). La radio est aussi diffusé en DAB+ à Lille, Marseille, Nice, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Lyon et Villefranche-sur-Saône.

Radio France : le Conseil d’administration approuve les comptes 2018

Tue, 2019-04-23 06:42
Pour la première fois depuis 2014, Radio France affiche un résultat 2018 bénéficiaire permis grâce à "la mise en œuvre d’une stratégie rigoureuse en matière de pilotage de ses projets de développement".
Réuni sous la présidence de Sibyle Veil, le Conseil d’administration de Radio France a approuvé le rapport d’exécution du Contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2015 - 2019 de Radio France et ses comptes pour 2018. Pour la première fois depuis 2014, le résultat est bénéficiaire et s’établit à 7,3 M€. Ce retour aux bénéfices est le fruit de la politique volontariste d’économies et des efforts conséquents de maîtrise des charges menés par l’entreprise depuis 2014 et de sa stratégie rigoureuse en matière de pilotage de ses projets de développement, dans le respect des engagements pris dans le COM 2015-2019.

En chiffres... Le chiffre d’affaires de Radio France s’établit à 671.2 M€, en progression de 2.3% par rapport à 2017 (656.0 M€). Le résultat net fait apparaître un bénéfice de 7,3 M€, supérieur à l’objectif fixé dans le COM (2,8 M€) et à celui réalisé en 2017 (-4.8 M€). Ce résultat s’explique tant par le dynamisme des ressources que par la maîtrise des charges de fonctionnement. La contribution à l’audiovisuel public (CAP) de fonctionnement attribuée à Radio France s’élève à 586.4 M€ en 2018, en hausse de 1.5 % par rapport à 2017, la CAP d’investissement ayant pour sa part été réduite à 10 M€. Les ressources propres, en progression de 8.6% par rapport à 2017, s’établissent à 84.9 M€. Les recettes publicitaires hertziennes (41.9 M€), digitales (3.2 M€) et messages d’intérêt général (5.7 M€) sont en augmentation du fait des bonnes audiences des antennes de Radio France et de la croissance des écoutes numériques. Parallèlement, l’augmentation de la fréquentation des concerts a entrainé une hausse des recettes de billetterie qui s’élèvent à 3.8 M€ (+ 0.3 M€). Enfin les recettes de diversification et d’édition ont également sensiblement augmenté.
Une masse salariale en baisse La masse salariale s’établit pour sa part à 396.8 M€, en diminution de 2.3% par rapport à 2017. Pour répondre aux objectifs fixés dans le COM, Radio France a également poursuivi en 2018 ses efforts de maîtrise des effectifs par le non-remplacement d’une partie des départs naturels. Radio France a accéléré en 2018 sa mutation numérique. Au total, les investissements réalisés par Radio France en 2018 s’élèvent à 45.2 M€ (contre 40.2 M€ en 2017). La politique d’investissements permet à l’entreprise d’accompagner le développement du numérique avec des moyens en croissance, la modernisation de ses infrastructures radiophoniques et informatiques, ainsi que la modernisation des installations du réseau France Bleu, pour un montant global investi de 25.6 M€ hors réhabilitation.
Et la réhabilisation se poursuit... Enfin, l’avancée du programme de réhabilitation, pour lequel les investissements s’élèvent à 18.8 M€ en 2018, a notamment permis la livraison de la phase "4" du programme,  qui a conduit à l’ouverture de la porte D (rue Raynouard) en janvier 2019 à l’ensemble des collaborateurs et aux publics accueillis à la Maison de la radio. La trésorerie s’établit à la clôture à +6.1 M€, en progression par rapport à 2017, compte tenu de l’amélioration du résultat et de décalages de décaissements liés notamment au chantier de réhabilitation.

Pages